Rappel de vos droits

Le jeune embauché en contrat d'apprentissage est un salarié à part entière chez son employeur, il bénéficie :

  • des mêmes conditions de travail,
  • des mêmes droits aux congés,
  • de rémunérations supplémentaires (jours fériés)
  • et une protection sociale, comme un autre salarié.

 

Il bénéficie de tous les avantages de la convention collective appliquée dans l'établissement au même titre que les salariés. Le contrat inclut une période d'essai de 45 jours (45 premiers jours consécutifs ou non, de présence effective de l’apprenti en entreprise).

Le contrat d'apprentissage doit conduire l'apprenti à l'obtention d'une qualification professionnelle sanctionnée par un Diplôme d'État ou un Brevet de Technicien Supérieur selon la formation choisie.

 

Congés pour examen final

Les apprentis bénéficient de 5 jours ouvrables pour préparer leurs examens (c. trav. art. L. 6222-35). Ce congé rémunéré par l'employeur, est pris dans le mois qui précède l'examen. Il s'ajoute aux congés payés légaux. Sa durée s'impute sur le temps de présence dans l'entreprise.

Rappel : les 5 jours pour révisions avant examen doivent être prévus au départ sur le calendrier de la formation. C’est donc chaque centre de formation qui prévoit ou pas ces jours de révisions.