11062b_f0cd2b56e86443d68d21b6bc12fe055c_

AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

En tant que professionnel de santé, l'auxiliaire de puériculture est autorisé à dispenser des activités d'éveil et d'éducation et réaliser des soins d'hygiène et de confort pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l'autonomie de l'enfant, dans le cadre du rôle propre de l'infirmier et des actes spécifiques définis prioritairement pour l'infirmière puéricultrice, en collaboration et dans le cadre d'une responsabilité partagée.

 

VOTRE CONTACT A L'ARASSM

Standard : 03 67 34 32 00

Courriel : cfa@arassm.fr

LA FORMATION

Prérequis


Il n’y a pas de condition de diplôme afin d’être admis dans la formation d’auxiliaire de Puériculture.




Compétences


Les modules de formation correspondent à l’acquisition des 5 blocs de compétences du diplôme :

  • Bloc 1 - Accompagnement et soins de l'enfant dans les activités de la vie quotidienne et de la vie sociale

  • Bloc 2 - Evaluation de l'état clinique et mise en œuvre de soins adaptés en collaboration

  • Bloc 3 - Information et accompagnement des personnes et de leur entourage, des professionnels et des apprenants

  • Bloc 4 - Entretien de l'environnement immédiat de la personne et des matériels liés aux activités en tenant compte du lieu et des situations d'intervention

  • Bloc 5 - Travail en équipe pluriprofessionnelle et traitement des informations liées aux activités de soins, à la qualité/gestion des risques




La formation


La durée totale de la formation est de 1 540 heures :

  • La formation théorique et pratique est d'une durée totale de 770 heures ou 22 semaines

  • La formation en milieu professionnel comprend 770 heures correspondant à un total de 22 semaines de 35 heures.




Modalités d'accès


Pour le CFA ARASSM, la formation conduisant au titre professionnel d'auxiliaire de puériculture est mise en œuvre par :




Après le diplôme


L'auxiliaire de puériculture s'occupe de nourrissons ou de jeunes enfants bien portants ou malades. Elle peut exercer dans différentes structures, publiques ou privées, du champ sanitaire, social ou médico-social, tels qu’un centre d'accueil permanent, les consultations d'une PMI, une crèche, au domicile de l'enfant, en maternité ou dans un service hospitalier.




Pour accéder aux référentiels


Site de Légifrance Site de France Compétences




Objectifs


La formation vise l’obtention des compétences suivantes, associées aux dix domaines de compétences du référentiel :

  • Accompagner l'enfant dans les actes essentiels de la vie quotidienne et de la vie sociale, personnaliser cet accompagnement à partir de l'évaluation de sa situation personnelle et contextuelle et apporter les ajustements nécessaires

  • Elaborer et mettre en œuvre des activités d'éveil, de loisirs, d'éducation et d'accompagnement à la vie sociale adaptées à l'enfant ou au groupe

  • Identifier les situations à risque lors de l'accompagnement de l'enfant et de son entourage, mettre en œuvre les actions de prévention adéquates et les évaluer

  • Evaluer l’état clinique d’une personne à tout âge de la vie pour adapter sa prise en soins

  • Mettre en œuvre des soins adaptés à l’état clinique de l’enfant

  • Accompagner la personne dans son installation et ses déplacements en mobilisant ses ressources et en utilisant les techniques préventives de mobilisation

  • Etablir une communication adaptée pour informer et accompagner la personne et son entourage

  • Informer et former les pairs, les personnes en formation et les autres professionnels

  • Utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel adaptées en prenant en compte la prévention des risques associés

  • Repérer et traiter les anomalies et dysfonctionnements en lien avec l'entretien des locaux et des matériels liés aux activités de soins

  • Rechercher, traiter et transmettre, quels que soient l'outil et les modalités de communication, les données pertinentes pour assurer la continuité et la traçabilité des activités

  • Organiser son activité, coopérer au sein d'une équipe pluri-professionnelle et améliorer sa pratique dans le cadre d'une démarche qualité / gestion des risques




Méthodes mobilisées


Les enseignements sont dispensés sous forme de cours magistraux, travaux personnels guidés, classes inversées, formation à distance (Google éducation), travaux pratiques, exercices d’application.

Des stages cliniques hors ou chez l’employeur sont organisés afin d’acquérir les compétences pratiques.




Evaluation


Chaque domaine de compétence est validé lorsque le candidat obtient la moyenne aux épreuves prévues dans chaque domaine de compétences :

Bloc 1, 3 et 5 : Etude de situation pouvant comporter une pratique simulée

  • Evaluation des compétences en milieu professionnel

Bloc 2: Etude de situation en lien avec les modules 3 et 4

  • Evaluation comportant une pratique simulée en lien avec le module 5

  • Evaluation des compétences en milieu professionnel

  • Attestation de formation aux gestes et soins d'urgence de niveau 2

Bloc 4: Etude à partir d'une situation d'hygiène identifiée en milieu professionnel

  • Evaluation des compétences en milieu professionnel




Passerelles possibles


Pour évoluer dans sa carrière, l’auxiliaire de puériculture peut intégrer des instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) afin d’obtenir un diplôme d’infirmier. Celui-ci lui permettra ensuite de se présenter au concours de puéricultrice et de suivre la formation d’un an qui délivre le Diplôme d'État de Puéricultrice (DEP). Une passerelle est également possible pour obtenir le diplôme d’aide-soignant.




Allègements possibles


Des équivalences de compétences, de blocs de compétences ou des allégements partiels ou complets de certains modules de formation sont accordées aux élèves titulaires des titres ou diplômes suivants:


1. Le diplôme d'Etat d'aide-soignant ;
2. Le diplôme d'assistant de régulation médicale ;
3. Le diplôme d'Etat d'ambulancier ;
4. Le baccalauréat professionnel Services aux personnes et aux territoires (SAPAT) ;
5. Le baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne (ASSP) ;
6. Les diplômes ou certificats mentionnés aux articles D. 451-88 et D. 451-92 du code de l'action sociale et des familles ;
7. Le titre professionnel d'assistant de vie aux familles ;
8. Le titre professionnel d'agent de service médico-social ;
9. La spécialité « Accompagnant éducatif petite enfance » du certificat d'aptitude professionnelle.

Les personnes susmentionnées bénéficient des mesures d'équivalences ou d'allégement de suivi ou de validation de certains blocs de compétences.




Dispenses possibles


Consulter le CFA ARASSM





OU SE FORMER ?

RENTRÉES

6 septembre 2021

RÉSULTATS

Taux de réussite : 100 %

Taux de rupture : 6 %

Taux d'abandon : 0 %

CENTRE DE FORMATION

DIACONAT MULHOUSE.png
MàJ Septembre 2021